27 mars 2011

Leslie Cléret élue avec plus de 65 % des suffrages

Pour tous ceux et celles qui ne seraient pas encore informés, je suis heureux de leur annoncer la victoire au second tour des élections cantonales de Leslie Cléret (PS) qui, avec 2318 voix (65,02 %) a été élue conseillère générale de Louviers nord devant la candidate du Front national (34,98 % et 1247 voix). Les communes de Louviers, Saint-Etienne et Saint Pierre-du-Vauvray et surtout Heudebouville ont donné une large avance à la conseillère générale sortante.
A Vironvay, 58 % des électeurs ont choisi le Front national. A Incarville, Leslie Cléret est en tête mais son avance est étroite (242 voix contre 220).
A noter : après la proclamation des résultats, les membres du NPA ont entonné le chant des Partisans aussitôt couvert par une Marseillaise dont le coup d'envoi fut donné par le maire de Louviers. On assista alors à ce spectacle vraiment incroyable du maire dit de gauche rejoint par les membres du Front national à l'unisson de l'hymne national. Interpellé, Franck Martin eut cette parole historique : « Front national ou NPA, pour moi c'est pareil. » Souhaitons lui donc de ne jamais avoir besoin des camarades de la gauche de la gauche.
J'ai appris ce soir que le département reste à gauche et que le nouveau rapport de force permet à la droite de gagner un siège. Dans la quatrième circonscription, Daniel Leho, Bruno Questel, Jean-Luc Récher, Leslie Cléret et Gaétan Levitre sont aisément réélus. Grand chelem à Gauche dans la circonscription de François Loncle.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Le commentaire du maire de Louviers assimilant le NPA au FN illustre bien son niveau de compréhension de la société.
Tel son morutier préféré, il est en cale sèche.
Mais lui, il y restera.

PR

Anonyme a dit…

Effectivement nous avons entonné le premier couplet du Chant des partisans, bien vite accompagnés par des camarades du PS et du PCF. Puis nous avons rythmé un "Motivés, motivés faut rester motivés", pour terminer par " c'est pas les sans papiers, c'est pas les immigrés qui sont de trop, c'est Le Pen et ses fachos". Que nous ne soyons plus les seuls à marquer la différence, à montrer notre résistance au FN, voilà qui a bien dû déranger l'autocrate local. Il a bien essayé de récupérer la main en lançant la Marseillaise. Mais il a raté son coup ! Seuls les militants du FN l'ont accompagné. Quel spectacle pitoyable et lamentable! Alors il peut bien par dépit comparer le NPA et le FN, il sait bien qu'historiquement et politique ce n'est pas la même chose, il est assez érudit pour le savoir. En tous cas à Louviers le camp des anti-Fn est bien net, et espérons que d'autres batailles seront menées ensemble pour montrer le vrai visage de ce parti xénophobe, ultralibéral et raciste.
Sophie Ozanne NPA