30 octobre 2011

Georges Brassens avait visité l'usine Polygram de Louviers

(photo Jean-Charles Houel)
A l'occasion du 30e anniversaire de la mort de Georges Brassens, je ne résiste pas au plaisir de publier cette photographie que j'avais faite de notre chanteur-poète national. Georges Brassens, invité par la direction de Polygram, à l'époque, avait visité l'usine de fabrication de disques de Louviers sous la houlette de MM. Pasquier et Crapard, respectivement directeur de l'usine et responsable de la production.
Je ne me souviens pas exactement de l'année mais ce devait être en 1976-77…Georges Brassens avait évidemment rencontré des salariés de l'usine et passé trois bonnes heures au sein du temple industriel qui permettait au monde entier d'entendre ses chansons et d'apprécier sa musique. J'ai le souvenir d'un homme à l'écoute, doté d'un charme immense. Il avait enchanté les ouvriers des presses…et tous ceux et celles bénéficiant d'un congé exceptionnel à la hauteur de cette visite elle-même exceptionnelle.

3 commentaires:

jean-françois a dit…

Salut Jean-charles,
Souvenir pour souvenir, j'ai participé à l'inauguration de l'usine en 1955/1956 je ne sais plus exactement Toute la délégation était arrivé en micheline au passage à niveau prés du silo de la coopérative.
Georges Brassens faisait partie de la délégation,acceuillit par la fanfare jouant sur la route de Louviers avec un Monsieur déguisé en cantonnier cassant un tas de cailloux et nous mon frére,ma petite soeur et moi habillés en costumes traditionnels normands,je tenais à la main une superbe vache normande de la ferme de mon pére.
Aprés le vin d'honneur toujours accompagné de Brassens, nous avons assisté à la projection du film "Porte des Lilas" dont il était l'acteur principal.
Le terrain sur lequel a été construite l'usine fut la premiére expropriation de l'exploitation agricole de mon père.
Je crois que ma soeur ainée détient une photo de nous Trois et de la vache à l'arrivée de la délégation.Souvenirs lointains.
Jean-François

Jean-Charles Houel a dit…

La fanfare était l'harmonie municipale dirigée par Maurice Désert. Jean Nohain était aussi du voyage à Louviers, non ?

alain lefeez a dit…

C’est le 21 septembre 1957 que l’usine a été inaugurée officiellement, 6 mois après le début de son activité.

L’inauguration a eu lieu en présence de Pierre Mendès France, maire de l’époque et c’est bien Jean Nohain qui en était le maitre de cérémonie en animant une émission de radio et interviewant les "vedettes" à bord de la Micheline.

De très nombreux artistes de l’époque avaient fait le voyage pour l’inauguration. Il y avait bien sûr Georges Brassens, mais aussi, Edouard Duleu, les Frères Jacques, Guy Béart, Francis Lemarque, Henri Salvador, Michel Legrand ainsi que Dario Moreno qui avait emmené, avec lui, son pianiste de cabaret. Ce tout jeune pianiste très timide, curieux de découvrir la fabrication des disques vinyles s’appelait… Serge Gainsbourg.