3 avril 2011

Les cantonales selon Siné : « quatre ou cinq connards sur cent votent FN »


« À 83 balais aux prunes, Siné ne cesse de nous surprendre par sa lucidité et sa clairvoyance. Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer l’analyse qu’il fait cette semaine des résultats des cantonales dans son éditorial hebdomadaire qu’il a intitulé « Siné sème sa zone sur la toile ». Il déplore bien entendu le battage médiatique fait autour de Marine Le Pen et la manière dont les journalistes jouent à se faire peur et à nous faire peur.

« Aucun, dit-il, ne prend la peine de faire les vrais comptes afin de rassurer tous les trouillards qu’ils fabriquent avec leurs chiffres alarmants. Le calcul est pourtant simple même sans être particulièrement doué en mathématiques. En additionnant les 55,19% d’abstentionnistes aux 7,10% de ceux qui ont voté blanc ou nul, on obtient 62,30% du total des inscrits (qui sont déjà loin de représenter tous nos concitoyens). En fait seulement 37,70% d’entre eux ont voté et uniquement 11,57% de ces votants ont choisi cette meuf et son parti de merde. Ce qui nous donne, pour finir, un résultat de 11,57% x 37,70% / 100 = 4,36% ! Cela relativise la prétendue victoire claironnée à tue-tête et prouve que seulement quatre ou cinq connards sur cent votent pour l’extrême-droite. Pas de quoi avoir la pétoche ni ne bander que d’une ! Si les journalistes étaient honnêtes, c’est-à-dire de gauche, c’est ce chiffre dérisoire qu’on entendrait en leitmotiv, en insistant sur son côté piteux et minable, plutôt que de seriner sans arrêt le couplet bidonné du danger frontiste. Le seul, le vrai danger, c’est l’UMP et Sarkozy. Personne d’autre ! Autre chiffre rassurant, mais qu’on n’entend pas souvent ces jours-ci, le FN a recueilli 100.000 voix de moins qu’aux dernières cantonales ! De quoi remonter de quelques degrés votre trouillomètre à zéro » !

Voilà qui devrait nous incliner à moins de pessimisme. Rien n’est perdu bien sûr ! Mais que cherchent donc tous ces illuminés du microcosme médiatique à vouloir nous mettre dans des états pareils ? Une seule chose : nous faire voter « utile », comme ils disent, dès le premier tour de la présidentielle. Vous la voyez la ficelle ? Elle est de la grosseur d’une aussière. »

Reynald Harlaut

Note du publicateur : En démocratie, seuls les suffrages exprimés ont une réelle valeur. Ce qui accroît mécaniquement la valeur relative du Front national…et celle des autres partis.

3 commentaires:

leroux a dit…

@Reynald
en vieux libertaire réac ,je vais dans le sens de Siné( le bon ).
j'avais prédit 2 à 4 élus frontistes sur Voie Militante mais il faut aller jusqu'au bout du raisonnement
et on s'aperçoit que 10 français votent socialiste pour le reste c'est en-dessous voilà la réalité.je ne m'en réjouis pas;je constate et je note ton postscriptum sans chiffre
bien sur
max de beuzeville

Jean-Charles Houel a dit…

Les socialistes sont à plus de 19 % des inscrits et le Front de Gauche (PC plus PG) à 3%. Encore que le chiffre de Siné n'est pas le bon. Il additionne les abstentionnistes avec les bulletins blancs et nuls en pourcentages de votants. Abstention plus votes nuls ou blanc égalent près de 58 % pas 62 % ! Voilà quelques chiffres.

leroux a dit…

@Jean-Charles
j'ai suivi le raisonnement de Siné
et j'ai voté blanc 2 fois aux dernières cantonales et je souhaite que les bulletins blancs soient réellement pris en compte,enfin tu
ne donnes que des pourcentages.
conclusion 22%X42=8,4 des votants
et ça minore tout de suite la victoire
max de beuzeville