28 novembre 2018

A Louviers l'ex-FN veut récupérer le mouvement des gilets jaunes


Qu’on ne vienne pas nous dire que le Rassemblement national ne souhaite pas récupérer politiquement le mouvement des gilets jaunes. Si, sur certains sites, les membres de l’ex-FN se font discrets ce n’est pas le cas à Louviers où, hier soir, Jacky Vassard, conseiller municipal et donc élu, bloquait la circulation des véhicules venant d’Evreux et désirant emprunter le rond-point du Béquet. Marine Le Pen se fait discrète, plus que ses militants qui eux, n’hésitent pas à battre le rappel. M. Vassard n’était donc pas le seul de son mouvement, d’autres visages bien connus de l’ex-FN, lui apportant une aide conséquente.

Dans l’Eure, le mouvement des gilets jaunes est important. Notre département compte de nombreux points de blocages. Finalement les statistiques publiés par l’INSEE et analysées par Hervé Le Bras, démographe, montrent que l’Eure est au niveau des territoires de « la France vide » entre les Ardennes et les Pyrénées atlantiques sur un axe est sud-ouest. Partout ou le FN d’hier a réalisé des scores élevés lors des consultations électorales, les Gilets jaunes sont de sortie. Pourquoi ? Conséquence de la paupérisation déjà évoquée sur ce blog et abandon de nombreux services publics entraînant un mécontentement croissant ?

Les élections européennes approchent. Le parti de Marine Le Pen se sent pousser des ailes. Bien que sa mise en examen dans l’affaire des assistants parlementaires tendrait plutôt à la discréditer eu égard à l’utilisation privée de fonds publics, le RN est en tête des sondages et mise sur la mobilisation des Gilets jaunes les plus durs pour attirer les voix. L’appel à manifester à Paris, samedi, sur les Champs Elysées, apparaît dès lors comme une réplique su séisme de la semaine passée. Les pavés ont volé haut et les lacrymogènes aussi. Bis repetita placent ?

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Comme je l'ai signalé dans le gropupe de discussion "Louviers un jour, Louviers toujours...", M. Vassard figurait en bonne place parmi les gilets jaunes qui, hier matin, bloquaient l'accès au Centre des finances publiques, au grand dam d'usagers...
François Charmot