5 septembre 2011

Expulsés cinq minutes avant la décision du tribunal de Rouen

« A Saint-Amant, à Clermont-Ferrand, à Rouen, à Saint-Denis, à  Roissy,... partout où des mobilisations ont eu lieu pour empêcher l'expulsion de  la famille Ajeti-Hasani, nous sommes pleins de rage et de dégoût. Ce  matin cette famille kosovar a été expulsée.
Un avion privé a été affrété  pour emmener 6 enfants, leur mère et la grand-mère de Rouen vers Belgrade. Deux autres adultes étaient dans un vol Air France. Jusque dans l'aéroport, nous  avons tenté d'empêcher le départ, de faire intervenir les passagers, le  Commandant de bord...La Police rétorquait cyniquement qu'annuler ce  départ... ce serait séparer la famille. 

Leur situation était examinée à 10h ce matin au tribunal de Rouen... qui a  ordonné leur remise en liberté !
Mais l'avion avait décollé à 9h55.
Les nouvelles lois le permettent. Comme elles ont permis l'enfermement  d'enfants de 2 à 11 ans. Comme elles interdisent à un petit village  d'Auvergne de loger et scolariser une famille et des enfants qu'il avait  pourtant choisi d'accueillir. Comme elles permettent l'expulsion de roms vers  un pays qui n'est pas le leur et où ils sont en danger. Ces lois ne pourront jamais être les nôtres.

Pour les amis de la famille Ajeti-Hasani, habitants de  Saint-Amant-Roche-Savine et Compagnie Jolie Môme. Merci à tous ceux  qui se sont mobilisés. Merci aux 1250 signataires de la pétition  réunis en moins de 4 jours.
Plus que jamais il va falloir s'opposer aux  expulsions, aux lois racistes et aux injustices. »

Le site www.cie-joliemome.org <http://www.cie-joliemome.org/>
pour nous  écrire courrier@cie-joliemome.org La  compagnie Jolie Môme est accueillie par la ville de Saint-Denis

1 commentaire:

Sylvia Mackert a dit…

tout simplement inhumain et injuste à mes yeux, car on ne peut pas expulser quelqu'un avant le jugement