20 mars 2015

« La force de Jean-Louis Destans »


Jean-Louis Destans. (capture d'écran JCH)
« À deux jours du premier tour des départementales, tour qui sera décisif face à une droite qui parade, pérore et, déjà se pavane, et un F.N qui s’imagine gouverner l'Eure, il s’agit donc de dire si, localement, les Eurois veulent continuer à avancer avec un président de Conseil départemental, avec une équipe, qui réfléchissent, qui travaillent, qui agissent vite et bien, qui souvent réussissent ou bien confier leur destin à l'inexpérience et à l'amateurisme de ceux qui échouent déjà à Evreux, à Vernon, à Louviers, à Gisors et aux Andelys. Sébastien Lecornu, attaché parlementaire de l'ancien ministre de l'agriculture, accessoirement maire de la seconde ville du département, a d'ailleurs eu ce cri du cœur "les départementales, on s'en fout". Endormies, anesthésiées et chloroformées tant il ne s'y passe plus rien, ne s'y construit plus rien, ne s'y vit plus rien, ces villes sont gérées par les « collaborateurs permanents » de Monsieur Lemaire, UMP ou UDI qu'importe, recrutés pour la future campagne présidentielle. La Gauche pense au contraire que l'Eure n'est ni un marchepied, ni un paillasson. Elle mérite mieux.

Face à ce cynisme, à cette indifférence, à cette distance, Jean Louis Destans et sa majorité ont su donner à l'Eure une véritable identité. Ils ont développé l'économie en soutenant au cours des dernières années 540 entreprises qui ont créé 1800 emplois, en faisant revivre M'Real à Alizay et Sealynx dans l'Andelle, en apportant aux commerces, à l'artisanat, à l'agriculture de qualité, et aussi au tourisme (Giverny, Gisacum, Harcourt, Biotropica…) l'appui qu'ils attendaient. Il faut continuer.

Ils ont préservé et encouragé les plus jeunes en construisant 14 collèges en 14 ans. Aujourd'hui la bataille qu'ils veulent gagner, c'est celle du progrès et du numérique. D’ici 2021, 20 labels "collège numérique" seront obtenus grâce à l’accès au très haut débit pour tous. L'avenir avec Jean Louis Destans, c'est aussi la volonté de maintenir l'université et de développer une offre de formation supérieure en lien avec le tissu économique. Il faut continuer.

Ils ont facilité la mobilité avec les projets qui se concrétisent autour de la Vallée de la Seine, l'engagement de positionner notre département, singulièrement Evreux, au cœur de la ligne à grande vitesse, en mettant en place Atoumod pour des déplacements moins chers et plus simples. Il faut continuer.

Ils ont changé notre quotidien en réhabilitant plus de 6000 logements, en construisant 7 maisons de santé pluridisciplinaires, en favorisant le maintien de nos seniors à domicile, et en expérimentant la mise en place du RSA et de la Garantie Jeune. La solidarité vraie, active, forte, c’est aussi le soutien aux associations, leurs bénévoles et leurs nombreuses animations qui renforcent la cohésion sociale. Il faut continuer.
Aujourd'hui les résultats sont là. L’Eure est à la 3ème place des départements les mieux gérés de France.
Bien gérer, c’est améliorer le présent, mais c'est aussi construire l’avenir. Bien gérer, c'est la possibilité d’investir pour favoriser l'activité locale, c'est consacrer 1 milliard d’euros d'ici 2021 à l'équipement des zones rurales et urbaines, renforcer nos services publics et leur proximité sans augmenter les impôts.

Jean-Louis Destans et les candidats de l’Eure an actions n'ont qu'un seul but : agir pour le quotidien des Eurois et des Euroises. La droite a voté près de 96 % des décisions prises ces six dernières années. Elle n'a donc qu'un projet : prendre le pouvoir sans dire ce qu'elle en fera. Cette hypocrisie entretient la confusion, crée la démobilisation. C’est un piège pour la démocratie et un jeu dangereux devant la montée du Front National.

Dimanche, c’est l’avenir de notre département, notre avenir qui est en jeuDimanche prochain choisir les candidats de l'Eure en Actions c'est choisir l'avenir de l'Eure.»

Marc-Antoine Jamet
Premier secrétaire de la fédération de l'Eure du PS


1 commentaire:

Anonyme a dit…

L' inexpérience et l'amateurisme de ceux qui échouent déjà....L'arrogance de Mr Jamet est insupportable. Je lui souhaite une excellente soirée Dimanche.