23 juillet 2017

Aaron Rai remporte l'édition 2017 du Vaudreuil Golf Challenge…où le local Nicolas Maheut a brillé.


Aaron Rai. (photo ASO)
Oui, je sais, le golf ne plait pas à tout le monde. Mais le terrain du Vaudreuil, heureusement, n’est pas la propriété de Donald Trump. On peut y jouer pour le plaisir ou le loisir mais aussi plus sérieusement et plus professionnellement. C’est ainsi que chaque année en juillet et pour une 5e édition, les joueurs du tour européen (deuxième division) ont arpenté les fairways et les greens du parcours eurois. Et si le golf n’est pas encore un sport considéré (à tort) comme populaire, il est capable d’attirer des dizaines de spectateurs comme ce fut le cas ce dimanche.

Il faut dire que deux raisons essentielles donnaient envie de suivre les ultimes parties où les meilleurs s’affrontent. Nicolas Maheut, le local, qualifié brillamment pour le tour final, avait donné rendez-vous à ses amis de la région et ils sont nombreux. Qu’ils soient joueurs à Léry-Poses ou au Vaudreuil, qu’importe. Ce qui comptait c’était l’ivresse du soutien (silencieux) à un jeune golfeur roi du moving day avec un score de moins cinq sous le par lui laissant espérer un top ten du dimanche. Est-ce la pression dominicale et amicale ? Est-ce le vent mauvais, parfois, ennemi des golfeurs ? Nicolas a joué plus quatre mais doit ressentir le bonheur d’avoir réussi à passer le cut et sans doute d’obtenir des droits de jeu futur sur le circuit professionnel.

Le second joueur à suivre n’est pas un inconnu des milieux du golf. Aaron Rail, déjà présent au Vaudreuil l’an passé, a inondé de toute sa classe le dernier tour au cours duquel son jeu de fer a compensé ses drives hésitants. Des approches monstrueuses et un putting d’enfer ont permis au joueur maintenant qualifié pour le tour européen de dominer largement les neuf trous du retour très applaudi par les 300 personnes aimablement guidés par des bénévoles attentifs.

Jean-Claude Forestier peut être satisfait de cette édition 2017 du Vaudreuil golf Challenge, un an avant la Ryder Cup à Paris, qui devrait nous valoir d’autres belles pages à écrire. Ses équipes, à tous les niveaux, on rempli l’exigeant contrat qu’obligent partenaires et sponsors tout comme l’organisateur (Amaury sport organisation). Pendant une semaine, le Vaudreuil a eu droit de cité sur les chaines sportives dont la chaine du golf. Christian Ledan y a rendu compte, régulièrement, de l’évolution des scores des joueurs français notamment, mais également de la victoire de Aaron Rail, dont le papa, discret, a su apprécier la persévérance et le comportement.

1 commentaire:

Danielle a dit…

C'est vrai que c'est une belle victoire et que le vainqueur a l'étoffe d'un futur grand champion. J'ai surtout été impressionnée par son attitude et la calme concentration qu'il a montré. Certainement beaucoup de travail golfique mais aussi une belle personne.
�� bravo et à bientôt sur le tour européen.
Danielle Daguisé