13 septembre 2016

Vespa velutina est arrivé à Louviers


Vespa velutina est reconnaissable à sa couleur orangée.
C’est officiel ! Du moins à Louviers. Le frelon asiatique — vespa velutina — pour ceux et celles qui ne le connaissent pas, est donc arrivé dans notre ville. Pour preuve cette photo prise hier après que j’ai capturé l’hyménoptère flânant devant mes ruches. Il a eu tort, certes, d’avoir trop tardé à rentrer à son nid. Il n’avait pas prévu que l’apiculteur de service viendrait rendre une petite visite à ses amies et lui tomberait dessus.

Le frelon asiatique est différent du frelon autochtone. Mais ces deux-là ont un point commun. Ils sont tous les deux prédateurs d’abeilles puisque carnivores pour élever leurs larves. Le frelon asiatique, comme son nom l’indique, est originaire d’Asie, de Chine certainement, et est arrivé en France il y a une douzaine d’années, débarqué, semble-t-il, d’une cargaison de poteries dans le port de Bordeaux. Il lui a fallu du temps pour gagner la Loire et la dépasser.

Mais il est maintenant là et bien là. Il a rejoint la cohorte des ennemis des abeilles nécessitant une vigilance accrue de la part des apiculteurs à la peine pour en venir à bout. Un conseil cependant, si vous découvrez un nid de frelons, asiatiques ou pas, ne prenez pas d’initiatives intempestives. Comme tous les frelons, le frelon asiatique pique et les colonies savent défendre leur nid. Appelez une société spécialisée dans la destruction des nids de guêpes ou de frelons.

1 commentaire:

Bernard Parisot a dit…

Cela fait des années que je le répète: le danger vient de Bordeaux !
Mais il est d'autres dangers, non bordelais, certes, qui sont encore bien plus grands... Que faire ?