10 juillet 2012

«Voies navigables de France» protège les abeilles


(photo VNF)
Voies navigables de France (VNF), établissement public du ministère, devient partenaire du programme "Abeille, sentinelle de l’environnement", lancé par l’Union nationale de l’apiculture français. Quelques centaines de milliers d’abeilles dans leurs ruches ont pris place à bord de la vedette "Le Rhône", vendredi 6 juillet, depuis le cœur de Lyon jusqu’à l’écluse de Rochetaillé-sur-Saône, leur nouvel habitat.
En devenant partenaire du programme "Abeille, sentinelle de l’environnement", VNF met à disposition des quelques centaines de milliers d’abeilles le milieu naturel dont il a la charge. Les bords du fleuve avec ses berges végétalisées et ses prairies fleuries constituent un écrin tout naturel pour accueillir des ruchers.
Un premier rucher de six ruches a ainsi pris place sur le Domaine Public Fluvial en Rhône-Alpes le long de la Saône à l’écluse de Rochetaillée-sur-Saône. Un deuxième rucher sera installé, d’ici la fin de l’été, sur le site de Lupstein en Alsace.
Chaque ruche devrait accueillir entre 40 et 60.000 abeilles selon la saison, soit environ 240.000 à 440.000 abeilles pour un rucher. L’entretien des ruches ainsi que la récolte de miel seront réalisés par un apiculteur partenaire de l’Union nationale de l’apiculture française.
En installant ces ruchers sur deux sites du domaine public fluvial, et en adhérant à la Charte "Abeille, sentinelle de l’environnement", VNF témoigne une nouvelle fois de son engagement en faveur de la biodiversité.

1 commentaire:

nono a dit…

Très bien.
Mais 12 ruches en France, cela reste de l'effet d'annonce.