1 juillet 2012

Le festival «Terres de Paroles» se joue aussi au Moulin d'Andé

Maurice Pons avec Denis Lavant (photo JCH)
Le festival Terres de paroles organisé par Arts 276 comprend des lectures, des spectacles, des « performances » musicales et fait appel à la présence des auteurs heureux de rencontrer leur public. S'il utilise les scènes habituelles des théâtres et autres salles de rencontres, le festival a essaimé dans les campagnes et se retrouve dans des lieux aussi symboliques que le Moulin d'Andé.
C'est en cet endroit créatif que des auteurs et des conteurs se donnent à entendre ce week-end. Hier, Alain Veinstein, un habitué de France Culture et Maurice Pons, l'homme du lieu, étaient inscrits au programme. La lecture de larges extraits des « Saisons » le livre emblématique de Maurice Pons par le comédien Denis Lavant fut un pur moment de bonheur. Ceux qui ne connaissaient pas Les Saisons ont découvert un auteur précis, fantastique, maniant les mots et les images avec facétie, et les idées avec effroi. Siméon, l'étranger et écrivain, fait incursion dans un village où la pluie, le froid, la neige, rythment la crudité des sentiments et donnent lieu à des discours de refus, de rejet…mais lisez le livre.
Denis Lavant, seul en scène devant son pupitre, fait voler les pages comme volent les images et comme pèse ce lourd climat de froidure dehors et dedans. Le comédien joue littéralement l'histoire et entre dans les personnages comme il entrerait dans un moulin…d'Andé toujours ouvert, toujours disponible, toujours élégant.
Je signale que cet après-midi à 16 h 30 au théâtre du Moulin d'Andé, Nathalie Léger et Audrey Bonnet proposeront « Supplément à la vie de Barbara Loden » actrice et réalisatrice de Wanda, le seul film de sa vie.
A 18 h 30, lecture du « Monde sans vous » de Sylvie Germain « qui élève un  tombeau à ses parents disparus. »
Nathalie Léger et Sylvie Germain seront évidemment présentes pour discuter avec le public.

1 commentaire:

CéCédille a dit…

Heureux spectateurs qui découvrent un grand texte, dit par un grand comédien ! Ce festival a bien des attraits. Les normands sont chanceux ! Et merci pour ce compte-rendu qui met en appétit !