9 février 2012

Les journalistes de France Inter : de grands professionnels de l’information…


En annonçant tôt ce matin, dans un des bulletins d’information, qu’hier soir le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Villeurbanne avait rassemblé quelques 10.000 personnes, les journalistes de France Inter ont apporté, s’il en était besoin, la preuve d’un très grand professionnalisme et de beaucoup de sérieux.

Car en effet, hier soir, Jean-Luc Mélenchon tenait meeting à Montpellier devant un public encore plus important. Le meeting à Villeurbanne, c’était la veille. Eh oui ! Il faut suivre…

Mais qu’importe, au Front de Gauche, nous ne sommes plus à cela près. Sur le temps d’antenne accordé à la politique au cours de la dernière période dans les médias, 70% a été accaparé par l’UMP et le Parti socialiste. Vient ensuite, avec autour de 16%, le Front national, loin d’être exclu du « système » comme il le prétend. Le Front de Gauche, quant à lui, n’atteint pas la barre des 3%. Et sur France Inter, il plafonne je crois à 2,7% (1).

Bravo Messieurs les journalistes de France Inter ! Continuez comme cela ! Mais quand vous allez vous réveiller, il sera un peu tard et vous risquez fort d’être surpris. Comme en 2005…

Reynald Harlaut
Front de Gauche

(1) Je dis je crois, car je cite ce chiffre de mémoire.

2 commentaires:

yvon a dit…

j'ai besoin d'une explication de texte de la part des camarades qui s'indignent de l'argument "vote utile".entre autre formule à l'emporte pièce du camarade MELENCHON: "je ne participerai à aucun autre gouvernement que...LE MIEN !.".vraiment ?.cette affirmation est pour moi une imbécilité politique car elle signifie que LE VOTE INUTILE c'est lui !(MELANCHON).il m'avait semblé aussi que l'on votait pour élire le prochain,un autre, président de la république,le 1er ministre étant nommé par ce dernier.l'efficacité 1ère d'un grand tribun est de manipuler les foules,le peuple,la "populace" ???.enfin,bon, le pcf a trouvé son homme providentiel.pour moi socialiste de toujours,au bourget,l'ovation faite à robert HUE,a aussi été un grand moment...... YVON

Anonyme a dit…

Cher Yvon,
Je ne goûte guère le ton de votre commentaire, qui n'est pas celui que doivent avoir entre eux des citoyens de gauche qui sont certes des concurrents, mais non des adversaires.
Je ne doute pas un seul instant que si Jean-Luc Mélenchon était encore au Parti socialiste, vous ne diriez pas au sujet de son talent oratoire, que son efficacité première est de manipuler les foules, le peuple, la "populace",mais que vous lui reconnaîtriez une capacité remarquable à argumenter. Ces soi-disant qualités qui, selon vous, feraient à "un grand tribun" révèlent à vrai dire un profond mépris du peuple.
Vos propos transpirent la haine, notamment à l'encontre de nos camarades communistes avec lesquels, faut-il le rappeler, vous avez pourtant longtemps gouverné.
Reynald Harlaut