14 février 2012

Boutin et Morin montent dans le bateau Sarkozy

Ils et elles iront tous à Canossa. C'était écrit depuis le début de leur triste aventure. Les Boutin, Morin, et compagnie se rallient à Sarkozy. Borloo va suivre. Rama Yade en fera autant. La droite n'aura qu'un visage voire un visage et demi avec Sarkozy et Bayrou. Il faut plus que du courage pour aller au bout d'une candidature à la présidentielle. De l'argent, des parrainages, des idées, un parti, des militants, et surtout une volonté. On connaît Christine Boutin et ses idées réactionnaires. on connaît, surtout en Normandie, Hervé Morin. Il est le type même du second couteau.
Personne ne pensait vraiment qu'ils iraient au terme de la candidature. Boutin et Morin ont souhaité utiliser les estrades, les plateaux télé, faire la Une des journaux mais nul, habitué aux jeux politiques, ne misait un euro sur leur candidature réelle. Aujourd'hui ils se rendent. Sans panache ni grandeur. Au fond, ils méritent Sarkozy.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bienvenue à eux deux sur le Titanic...