21 novembre 2011

Une cathédrale pour 800 000 euros

(photo Jean-Charles Houel)
L'œuvre de Jean Linard est méconnue. Avant mon voyage à La Borne sur la suggestion de mon ami Reynald Harlaut, je l'avoue, jamais je n'avais entendu parler de ce créateur, potier et céramiste, qui pendant plusieurs décennies a bâti ce qu'on appelle sa cathédrale. Sur un terrain de quatre hectares, Jean Linard a construit sa maison de manière totalement originale, totalement inattendue.
Lors de notre voyage à La Borne, nous avions rencontré son épouse puisque Jean Linard est décédé il y a quelques mois, elle nous avait expliqué l'objectif qu'elle s'assignait : sauver l'œuvre de son mari, éviter que des aigrefins mettent la main sur le trésor d'une vie. Puisque Frédéric Mitterrand, la Région, le Département n'ont montré qu'un vague intérêt d'estime à cette œuvre, Mme Linard et ses héritiers ont décidé, à contre cœur, de vendre au privé leur propriété. La mise à prix, 800 000 euros, a été rendue publique aujourd'hui, par Libération après que Le Monde a consacré un important article à Jean Linard et sa cathédrale. Si le cœur vous en dit, passez par le hameau des Poteries, à Neuvy-deux-Clochers, dans le Berry. Vous serez surpris.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Pour en savoir plus sur La Borne, son histoire, son patrimoine, ses céramistes en général et sur Jean Linard en particulier, voir le remarquable site de Jean-Pierre Gilbert : Gilblog.
www.gilblog.fr
RH